mercredi 3 mars 2010

L'Angleterre j'en tombe par terre



Ce week-end à Newcastle j'ai appris plein de choses.

J'ai appris qu'il y avait une autre ville en Angleterre qui s'appelait Newcastle et j'ai failli aller là-bas (ce qui aurait été moins cher parce que plus proche de chez moi, mais beaucoup plus chiant parce qu'il n'y aurait pas eu Adèle et Chloé dedans). Donc bravo l'originalité anglaise, Newcastle-upon-Tyne et Newcastle-under-Lyme. C'est comme si en Alsace il y avait un village qui s'appelait Kintzheim et un village qui s'appelait Kientzheim.... ah tiens.

J'ai appris que le plus vieux restau fish&chips de Newcastle datait de 1905 (Je le sais parce que j'ai mangé là-bas.) La plus vieille junk-food du monde, c'est leur idée de la classe en Britannie. Tellement classe que le restau ne désemplissait pas. (ces gens sont des sauvages, allez manger un canard à l'orange, pour l'amour du ciel !) Bon, j'avoue que c'était super bon. (Et puis attention, poisson équitable, patates bio, la totale.) Mais n'empêche que quand tu sors du restau, que tu montes un escalier, et que tu réalises qu'il y a une gangue de graisse qui fait pression sur ton coeur, c'est un peu flippant. Mon royaume pour une branchette de brocoli (avec de l'huile d'olive quand même).

J'ai appris que la plage en février, c'est tout plein d'ordures (mais du coup on s'est bien amusées à jouer avec, pire que des gosses dans une décharge). D'ailleurs la ville aussi est toute pleine d'ordures passé deux heures du matin, parce que les gens font la queue au MacDo et qu'ensuite ils jettent tout dehors. C'est le genre de choses qu'il faut voir pour croire : les nanas presque à poil qui sont assises par terre au milieu des emballages vides et des vieux bouts de cornichon, les mecs qui se roulent littéralement dans les feuilles de salade et la mayonnaise étalée sur les trottoirs...on se croirait dans un film post-apocalyptique, sauf que le fléau, au lieu des zombies, c'est la téquila.



J'ai surtout appris que :

1) Il y a un endroit en Angleterre où les filles ne s'habillent pas comme des poufiasses.
2) Il y a un endroit en Angleterre qui regroupe tous les garçons mignons (autrement je vois pas comment ce serait possible qu'il y ait une si grande concentration de moches ailleurs).
3) C'est le même endroit.
4) C'est très loin de chez moi. (J'ai envie de dire "évidemment")

Cet endroit, c'est l'université, où je serais restée toute ma vie si j'avais été intelligente. Nyah nyah nyah une expérience dans la vie active ce sera tellement profitable. Ce sera tellement cool de payer mon loyer et ma bouffe avec mes sous durement arrachés à la sueur de mon front en essayant d'enseigner des bribes de français à des gamins qui sont à un shoot d'héroïne de la délinquance juvénile complète. Des fois je me donnerais des baffes.

Et je ne peux même pas noyer mes soucis dans les salles obscures (le cinéma hein, pas les sex-shops) parce que le seul cinéma est à huit kilomètres du centre, que le billet coûte 10£, que le pop-corn est mou et insipide, en format "gros lard" uniquement, et qu'en plus il coûte la peau des yeux de la tête. Et invariablement, avec ça, ils me fourguent toujours un Pepsi sans bulles format "j'ai avalé un seau de sable juste avant de venir" et du coup je passe tout le film à penser "pas pisser, pas pisser, pas pisser". Donc maintenant je télécharge, et Hadopi sera bien malin s'il pense m'atteindre ici.


Non mais là on dirait pas, mais l'Angleterre c'est quand même génial hein. 

La bouffe bio coûte rien, l'entrée en boîte de nuit est pas cher, et en plus la musique est bonne, ce qui soit dit en passant est une première pour moi petite frenchie, habituée aux hits...frenchie. (Qui se souvient du monument de délicatesse "Laisse-moi deviner la couleur de ton string", chanson la plus populaire de 2004? ) Non attendez j'ai mieux, et ça tient en un seul mot: Tragédie. Pensez que l'Angleterre reste la patrie bénie où Tragérie n'est jamais arrivé. Tliky Boon, Silky Shaï, les pyjamas sur les jeans baggy, est-ce que tu m'entends eh oh, ça leur dit rien. Comme je les envie. (Bon ils ont quand même Christophe Maé et Fatal Bazooka. Mon coeur saigne.)

Les taxis sont pas cher, l'alcool est pratiquement gratuit, et les fringues OH MON DIEU. Ce lundi encore, à Newcastle (upon-Tyne, tu suis ?), j'ai fait une orgie de Primark : j'ai franchi le seuil et je suis entrée en mode berserker (quelqu'un savait que la mode de printemps c'était le rouge et le bleu rayé de blanc ? Les couleurs de ma patrie ? Je fonds !) J'ai acheté deux robes, cinq T-Shirts, un pantalon, et trois paires de collants. J'avais honte jusqu'à ce que je voie la facture: cinquante-cinq euros (je te fais la conversion parce que je suis gentille, mais t'y habitue pas). Ensuite je me suis barrée en courant des fois qu'ils remarquent l'erreur. Sauf qu'en fait c'était juste. 

Les gens sont sympa tout le temps, et même les caille-ra te tiennent les portes. Personne ne vient jamais se coller à toi en boîte avec l'excuse "oups pardon j'ai glissé et je me suis accroché à vos seins pour pas tomber". Les caissière tirent pas la gueule, même l'administration est sympa ("Écoutez si vous avez perdu ce formulaire c'est pas la mort hein", m'a-t-on dit un jour. J'ai cru que mes oreilles allaient fondre.)

Les DVD en promo coûtent 3£ et ce n'est pas "Kangourou Jack" ou "Boa VS Python", mais c'est "Les Affranchis" et "M.A.S.H". Y'a des livres en anglais partout (bon ça c'est un peu normal mais quand même) et des émissions de télé-réalité intéressantes (je ne pensais pas vivre pour voir ça un jour). On trouve du Caprice des Dieux au supermarché. Les églises sont magnifiques. Y'a des écureuils partout. Personne n'a jamais entendu parler de Johnny Halliday.

Et, quand il pleut, les gens sourient quand même.

5 commentaires:

  1. chevelure-exquise3 mars 2010 à 23:09

    t'as même pas de commentaire. Je suis sur que tu pleures alors je t'en met un voila^^

    Un commentaire :)

    RépondreSupprimer
  2. Primark ! Yeah ! En voyage scolaire au pays de Rosbifs, on a tous dévalisé Primark. C'est pas cher et c'est bien sympa.

    Sinon, d'après ce que tu dis, ça rocks de l'autre côté de la Manche. Je peux venir ???????

    RépondreSupprimer
  3. Félicitation pour la publication d'un article le 2 mars parce que, oh ! joie, bonheur, et transcendance, ( pour ne citer personne ) c'est mon anniversaire !!!
    Alors un joyeux anniversaire à mon grumeau et moi même.

    Très bien, ton article, et pas que pour la date :).

    RépondreSupprimer
  4. chevelure-exquise4 mars 2010 à 22:37

    je tiens a te dire que le 2eme "mais on s'en fout de ta vie" n'est pas de moi :s

    Et puis pk t'as enlevé mon super article de fausse pirateuse hein?

    RépondreSupprimer
  5. Le Royaume-Uni, c'est top!
    *ceci est un commentaire sponsorisé par la Ligue des comm's inutiles kikoolol*

    RépondreSupprimer